Skip to main content

Vous souffrez de steppage (pied tombant) ? La pratique régulière d’exercices thérapeutiques vous aidera à renforcer les muscles de la zone affectée et à rééduquer les axones* afin d’améliorer leur capacité à envoyer les bons signaux au cerveau pour faire bouger le pied.
Ce processus de reconnexion est essentiel à la rééducation du pied tombant, il fournit au cerveau la stimulation dont il a besoin pour réapprendre à relever le pied.

Voici quelques exemples d’exercices pour renforcer les muscles releveurs du pied et préserver le mouvement de l’articulation.

*Axone : prolongement d’un neurone qui conduit le signal électrique de la cellule vers la zone à informer, il permet la transmission de messages à notre organisme.

Attention, les exercices proposés sont des exercices de confort. Ils ne doivent en aucun cas provoquer de douleurs. Dans le cas contraire, interrompez la séance et consultez un professionnel de santé.

Illustration d'une femme assise sur une chaise, exerçant sa cheville dans le cadre d'un steppage

MOUVEMENTS DE DORSIFLEXION

Assis sur une chaise, posez votre cheville affectée sur la cuisse opposée, au-dessus du genou.
Utilisez votre main pour faire des mouvements de dorsiflexion, c’est-à-dire, pour ramener la pointe de votre pied vers le tibia.

Effectuez le mouvement 10 à 15 fois, 3 fois par jour.

Ce mouvement est passif et constitue un excellent point de départ pour toute personne dont la mobilité est très limitée. Il permet notamment de réduire les risques de raideur des muscles releveurs du pied.

RENFORT DU MUSCLE TIBIAL ANTÉRIEUR

Asseyez-vous sur une chaise et posez votre pied lésé sur un autre support (chaise, tabouret…). Votre jambe peut être plus ou moins fléchie selon votre flexibilité.
Passez une bande de résistance élastique au niveau de la plante des pieds, sous les orteils (vous pouvez également utiliser une ceinture ou une grande serviette).
Tirez sur la bande de manière à attirer vos orteils vers vous et à fléchir votre cheville le plus loin possible, puis revenez à la position initiale.

Effectuez cet exercice de va-et-vient pendant 30 secondes, faites une courte pause puis recommencez 2 fois 30 secondes.

Cet exercice peut aussi être réalisé en gardant les 2 pieds au sol. Passez la bande sous la plante du pied lésé et tirez sur cette bande pour relever l’avant du pied et fléchir votre cheville, sans lever le talon du sol.

Illustration d'un homme assis sur une chaise, exerçant sa cheville dans le cadre d'un steppage
Illustration d'un homme assis au sol exerçant sa cheville dans le cadre d'un steppage

ÉTIREMENT DU MOLLET

Asseyez-vous par terre, le dos droit.
Passez une serviette autour de la plante du pied, sous les orteils.
En gardant la jambe tendue, tirez la serviette vers vous pour que votre cheville fléchisse et étire votre mollet (votre jambe peut légèrement se décoller du sol).

Tenez l’étirement pendant 15 à 30 secondes, puis relâchez. Effectuez 3 à 5 étirements plusieurs fois par jour.

EXERCICE ISOMÉTRIQUE

Les exercices isométriques sont des exercices visant à contracter les muscles tout en conservant une posture statique, c’est donc une musculation sans mouvement.

Asseyez-vous sur une chaise.
Posez votre pied sur votre cheville affectée.
Exercez une pression sur le dessus de votre pied faible. Rappelez-vous qu’aucun mouvement ne devrait se produire au niveau de la cheville.

Maintenez cette position pendant 5 secondes, puis relâchez lentement. Effectuez environ 10 à 15 répétitions de l’exercice, 2 à 3 fois par jour.

Illustration d'une femme assise sur une chaise, exerçant sa cheville dans le cadre d'un steppage

Illustrations : Astrid Cornet©

Wishlist 0
Continue Shopping

Accueil > > Exercices steppage